13 septembre 2010

Triathlon Sprint de Sartrouville - Sept. 2010

par Jean-Marc

Départ pour le triathlon Sprint de Sartrouville du dimanche 12 septembre. Le thermomètre de ma voiture indique 17°C, un temps frisquet pour un triathlète, mais bon il ne pleut pas.

J’arrive à 11h30 sur le lieu de la course, vais chercher mon dossard, monte mon vélo et pars pour une reconnaissance de la boucle vélo de 5 km (à faire donc 4 fois). Première surprise une bosse ! Alors que je croyais le circuit plat et que seule la plaque serait utilisée. Tout de même après le profil de Gérardmer cela ne doit pas me faire peur. Je suis monté en 39/23, on verra sur la course, mais je pense tout de même à mon tendon du genou pas encore guéri.

Particularité sur ce tri, il y a deux parcs à vélo, un premier juste à la sortie de l’eau, tout en longueur et le second de l’autre côté de la route, dans le parc pour la transition vélo/CAP. La partie vélo est avec drafting.

13h45, briefing dans le 2ème parc à vélo, puis départ à pied vers la zone de départ située à environ 900m. Mise à l’eau dans la Seine mesurée à 19,5°C, donc chaud avec la combi. Le départ est à 150m de la mise à l’eau. Départ plutôt bizarre, il ressemble à un départ lancé. Pour une des rares fois, je me fais avoir sur le départ et concède une quinzaine de mètres au coup de feu. Dès le début je sens que je ne suis pas dans le rythme, un mois et demi à ne travailler que pour du long, j’ai perdu toute ma vitesse. Je souffre plus que sur la nat’ de Gérardmer, pourtant 3 fois plus longue, sur la fin par contre j’appuie davantage avec les bras et ai l’impression de me rapprocher du gros des nageurs. Sortie de l’eau, transition éclair comme à mon habitude, bonne nouvelle, il reste pas mal de vélo dans le parc.

Je pars assez vite. Dans la bosse qui passe facilement, je reste cul sur la selle pour soulager mon tendon. Il n’y a pas véritablement de groupes de coureurs, je fonce donc seul, à l’entame du troisième tour je rattrape un coureur de Poissy et nous collaborons tous les deux. Premier déraillement à l’arrivée de la bosse sans conséquence, je remets en roulant la chaine à sa place et reviens dès les premiers mètres de « l’ascension » sur le gars de Poissy. Faut plat descendant, redéraillage, mais là plus complexe, impossible de remettre la chaine en place en roulant. Je suis obligé de m’arrêter, la chaine s’est pliée, je mets les mains dans les maillons, redresse le tout. Pendant ce temps 2 groupes à vélo me passent. Je remonte sur le vélo, rechausse. Temps perdu : 1’15.

A pied, tout se déroule correctement, je double 2 concurrents et me fait doubler par 3. C’est la première fois depuis des années que le compteur à la CAP n’est pas catastrophique. Sur cette portion je suis beaucoup encouragé au cri de « Allez Houilles ». En effet Houilles jouxte Sartrouville et le club est venu en renfort, 31 triathlètes inscrits sur la course. (Le club de Houille a la même trifonction que nous)

Vainqueurs Stéphane POULAT et Sébastien SUDRIE, à croire qu’ils me suivent sur mes courses, après Gérardmer, Sartrouville.

Le ravitaillement à l’arrivée est normal, biscuit, Coca, eau, on est loin des tartes flambées et bière de Gérardmer… La température est montée : 26°C à présent, enfin une température pour triathlète.

Au vue des résultats j’ai le 2ème temps de nat’ de ma catégorie, alors que je pense avoir nagé comme un cochon, à vélo avec cette minute quinze perdue j’aurais pu avoir également le 2ème temps vélo de ma catégorie.
Mes temps : 15’20 / 41’08 / 26’20 Total : 1h22’48 135ème/197

Par contre je pense avoir perdu ma 3ème place du challenge IDF et passer en 4ème position, passé par le 4ème.

Dans ma préparation depuis mi-juillet j’ai surtout travaillé les allures courses pour le long sans aucun travail au seuil. Sur Sprint cela se ressent immédiatement, je me sens un gros diesel sans vitesse de pointe, dans les trois disciplines. Bon en transition, je suis toujours aussi rapide. Sylvain SUDRIE le dit lui-même pendant son interview, l’intérêt des Sprints est de pouvoir travailler sa vitesse. Vivement les 2 prochains triathons, 2 Sprints.


13 septembre 2010

Accrochez vous Poissy ! On l’arrête plus n’Ot’ Président !!!! :lol :


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.