19 septembre 2013

Cross Triathlon Jablines 2013

par Chloé

Premier triathlon ensemble de Clo et Flo, septembre 2013

Flo : "Détail technique avant le départ, pneus neufs à monter comme en Formule 1 ! Enfin c’est plutôt une précaution l’ancien est un peu déchiré sur le flan et les crampons bien usés à l’arrière risquent de ne pas tenir la route. Surtout il paraît que le terrain est un peu gras. Je compte bien sur ces nouveaux crampons pour ne pas me retrouver ’au tas’ dès le premier virage... En plus je suis sur que la natation sera un des éléments les plus durs et que je pourrai un peu gagner sur le VTT. Autant mettre toutes les chances de mon côté !"
Clo : "Avant le départ, je suis plutôt stressée. J’ai un peu peur d’avoir trop de difficultés pour en profiter, surtout en natation. Les filles me briefent pas mal, surtout pour la natation. C’est cool, ça me rassure."

Flo : "Juste avant le départ je revêts les couleurs du Club gentiment prêté, en plus j’ai même droit à une combinaison pour la natation avec ça je devrai aller plus vite que la famille Manaudou. Enfin si y’a un moteur dedans... Mais ça devrait mieux flotter et aider tout de même.
Les premiers mètres à l’eau dans les algues sont un peu spéciaux, je ne sais pas trop si je vais ’crawler’ ou ’brasser’ pour laisser un peu partir la troupe. Un mix des deux, mes bras pataugeant dans les algues au début. Je savais que cela serait le moment difficile car ça avance très vite, je vois déjà au loin les premiers près de la première bouée. Ils ont du me prendre déjà 100m les saligauds ! Pas grave, j’essaie de me caler derrière quelques uns, crawle un peu plus, dans ma tête je pense à la suite ou je suis plus confort. Enfin on verra..."
Clo : "Finalement la natation, ce n’est pas si terrible. Une fois dans l’eau, je trouve que ça va plutôt bien. En tout cas, le stress est parti. En revanche, ça me paraît vraiment long. J’alterne la brasse et le crawl, car je n’arrive pas à crawler tout le temps. Il faut vraiment que je m’améliore en natation."

Flo : "Sortie de l’eau, ben elles sont ou les jambes ?! L’eau ça porte mieux (surtout avec la super combi.) Je trottine jusqu’au parc à vélo ou j’applique les consignes pour m’ôter de la peau de sirène. Hop hop en selle. Ca part vite, je roule bien et double un peu, ça me rassure. J’ai du sortir dans le bon dernier tiers de la natation, du coup je vais essayer d’envoyer un max. Plus de 20 km/h quand le terrain n’est pas trop gras, gros plateau avant quelquefois avec des pointes à plus de 30km/h. Cool. Et.... ça ralentit sec, ça accroche plus. Quelques petites montées, on essaie de rester un peu au bord mais bon c’est plus raide.
Avant le deuxième tour vers 7km je rattrape Clo qui s’en sort pas mal. Petite poussette sur 200m histoire de lui redonner un peu de pep’s et petit remontant à l’isostar avant de l’abandonner. Au deuxième tour, je me sens bien, j’attaque un peu plus à la moindre descente je profite de l’élan pour prendre de la vitesse et un peu moins m’embourber dans le terrain. Ca fonctionne, quelques fusées me doublent mais globalement je reprends des places. Le sourire revient :-)
Clo : "Une fois sortie de l’eau, je suis contente de pouvoir attaquer le vélo. J’ai cependant étonnement les jambes un peu dans le coton, je ne m’y attendais pas à ce moment, je ne sais pas trop si je vais arriver à pédaler correctement. Mais ça passe très vite, après quelques tours de roues, tout revient à la normale. Le vélo reste ma partie préférée, c’est agréable et plutôt roulant, sauf un morceau où on ressent encore la pluie de la veille et où ça accroche un peu plus. Je me fait logiquement rattrapée petit à petit pour beaucoup d’hommes, mais ce n’est pas vraiment grave, surtout que je gagne quelques encouragements au passage et une petite poussette de Flo :-) . Au deuxième tour, je rattrape même quatre filles sorties de l’eau avant moi, et ça a un côté un grisant. Je suis plutôt contente de cette partie."

Flo : "Arrivée au parc, fort, je manque de me rétamer en ayant un peu surestimé ma vitesse de course. Je cours à côté du vélo jusqu’à ma place. Il y a déjà pas mal de vélo. Hummm, va falloir continuer de donner un peu ! Les premières enjambées ne sont pas si terribles. J’avais souvenir de plus douloureux et difficile il y a 5 ans pour mon seul et unique Triathlon Sprint. Peut être que les dernières années d’entrainement course à pied et quelques semi-marathons se font sentir : tant mieux cela ne sera pas de trop pour essayer de revenir encore un peu. Premier kilo : bon c’est quand même dur. Deuxième kilo : je croise les filles du Club Morgane et Jennifer (mais dans l’autre sens...) elles ont de l’avance. Kilo 3 : c’est Jean-Marc, ça redonne la pèche. Mais ce sera difficile de les rattraper. Après le virage demi-tour, je me cale derrière un gars qui roule bien. Je compte le coller au max et peut être me le faire à l’arrivée. Kilo 4 : on lâche tout, à bloc, y’en a encore un peu sous la pédale. Le mec devant cravache aussi. Tant mieux. on se double 5/6 concurrents qui sont au bout. Lui continue et s’accroche, un troisième est avec nous au dernier virage. Ligne d’arrivée dans le viseur ça grimpe un peu, on est à fond, côte à côte dans les derniers mètres il se retourne me voit et remet un coup. Il est très fort. On franchit la ligne quelques centimètres nous séparent, il a pris l’avantage. En même temps il a bien mérité, sans le savoir il m’a tracté sur presque 3km. Alors chapeau bas."
Clo : "Je dépose le vélo, on n’est plus beaucoup à courir. Là j’ai logiquement mal aux jambes, je me dis que ça va passer après le premier kilomètre. Deuxième kilomètre, et bien non, ce n’est pas vraiment passé. Je suis contente d’arriver au demi tour mais les jambes ne sont toujours pas là. Ca me frustre un peu de ne pas arriver à courir plus vite, c’est sensé être la partie où je suis le plus entraînée. Ca devient un peu long, mais je me requinque, logiquement comme pour toutes les courses, au dernier kilomètre. Il n’en reste plus qu’un, alors forcément ça va bien mieux !!"


Clo : " A l’arrivée, je suis super contente et fière d’y être arrivée, et même un peu mieux que ce que je pensais en temps ! Et puis l’accueil est vraiment top !! Comme d’ailleurs les encouragements le long de la course ! Ca fait plaisir. Vivement le prochain ! Après quelques cours de natation en plus :)"
Flo : "Super content d’avoir fini, pas trop loin, le ravitaillement fait du bien et surtout de retrouver tous les camarades du Club. Des sourires, de la joie d’avoir fini.
C’est sûr on en refera !"


19 septembre 2013

Félicitations pour votre course et merci pour ce récit.

Othmane


19 septembre 2013

Trop fières de vous 2 pour le triathlon et pour la prose ;-) et en plus vous êtes beaux :-)


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.